LDH - La trêve hivernale ? Pas pour des demandeurs d’asile albanais ! - 11 nov.

Ldh section la treve hivernale 1Ldh section la treve hivernale 1

 

Ils sont une quinzaine d’hommes isolés originaires d’Albanie qui ont déposé une demande d’asile dans la Métropole .

Ils avaient trouvé refuge en squattant des balcons, situés au rez- de- chaussée d’immeubles voués à la démolition, dans le quartier Terraillon à Bron .

Ces immeubles, propriété de la Métropole, ne sont pas complètement vétustes . Alors pourquoi la Métropole les persécute-t-elle gravement en les privant de leurs maigres biens et en particulier  des documents concernant leurs démarches  de demandes d’asile en cours  de traitement ?

La Métropole ne devrait pas ignorer que des personnes ayant déposé une demande d’asile, ont droit à l’hébergement durant l’étude de leur dossier .

Il serait bienvenu et surtout légal, que la Préfecture du Rhône respecte les lois régissant les droits des étrangers .

 

Qu’est-ce qui empêche la mise à l’abri de ces personnes par monsieur le Préfet Delpuech qui « profite » de l’arrivée de cars de migrants amenés de Calais pour « rappeler que la capacité des demandeurs d’asile pour la Région , est de 8 800 places . Or ces places ne sont pas saturées . » ? !

 

Disposant des infos publiques ci-dessus, la Ligue des droits de l’Homme à Bron, est révoltée de la situation présente et prie monsieur le Préfet de prélever quelques places dans son riche contingent dédié aux demandeurs d’asile et attribuer un logement légal à ces hommes isolés !

 

                             Villeurbanne 11 novembre 2016 .