Un an après, que sont-ils devenus ? - ASSEDA -Oullins- Le Progrès 21 mars

Il y a un an, l’école Ampère était occupée…