Familles expulsées de Bron Terraillon : décision négative de la Mairie de Bron - 27/10/2015

la décision de la Mairie de Bron est NON suite à la demande exprimée ce matin à la Mairie par la délégation de mettre à disposition des familles la salle municipale "Espace Jacques Duret", située 37 rue Hélène BOUCHER, c'est à dire de l'autre côté de la rue du squat (22 rue Hélène BOUCHER).
 

Nous avions demandé la mise à disposition de cette salle pour assurer au moins la mise à l'abri temporaire des familles qui, actuellement, depuis mercredi 21 octobre, vivent dehors, en bas du bâtiment qui était squatté.
Prenant appui sur l'expérience de la gestion du local de Décines après l'expulsion du squat d'Yves Farge à Gerland, nous avions précisé que nous étions prêts à assurer une permanence quotidienne de 2/3 personnes parmi les militants / bénévoles et habitants pour accompagner les familles afin de garantir le bon fonctionnement de cette mise à disposition des locaux.
Nous avions même précisé que, en cas d'utilisation de cette salle en journée par des associations du quartier, nous étions prêts à n'utiliser les locaux que pour la nuit, afin que les personnes ne dorment pas dehors.
Nous avons reçu une écoute très attentive de la part du directeur de cabinet du Maire ...

Mais la décision de ce soir, transmise vers 19h00 est : NON
NON, sur toute la ligne !
NON, soit disant par "soucis de cohérence" avec les décisions antérieures de la Ville de ne pas mettre à disposition un gymnase ou un autre local et pour être "cohérent" avec les décisions du Préfet qui vient d'expulser ces 60 personnes !

Nous vous laissons apprécier le degré d'humanisme de cette réponse !

 

Quand aurons-nous des élus capables de prendre leur responsabilité en tant que personnes humaine face à une situation d'urgence inhumaine ... et non pas en tant que robots, obnubilés par "la cohérence" et la peur d'assumer enfin une initiative politique originale ?