BD - Une maternité rouge - Christian Lax - Futuropolis - janvier 2019

Les migrants et l'art africain au cœur d'une BD de Christian Lax

La bande dessinée est à l'honneur au Festival d'Angoulême. Le dernier album de Christian Lax, "Une Maternité rouge" (coédition Futuropolis/Louvre Editions), un conte à mi-chemin entre la réalité et la fiction, raconte l'histoire d'un jeune migrant qui a fui son pays en proie aux islamistes. Il y est aussi question d'art et de la restitution des œuvres à l'Afrique.

Christian Lax a choisi d'aborder la question des migrants sous une forme singulière et touchante. Le jeune héros de 10 ans, Alou ne quitte pas son pays dans l'espoir d'une vie meilleure mais pour sauver une statuette Dogon, "La Maternité rouge", et la confier au musée du Louvre. Pour parvenir à ses fins, l'enfant va faire un long voyage dangereux aux côtés d'autres migrants.

 

Un héros bien réel

Le point de départ de cette bande dessinée est la Cité de la mode à Paris. En 2015, 400 migrants sont entassés sous des tentes au coeur de Paris. Parmi ces hommes, femmes et enfants, il y a celui qui deviendra son héros. 

Le contraste entre ce que ces gens-là ont quitté, le pays qu'ils ont fui, ce qu'ils ont traversé, le parcours qu'ils ont fait pour se retrouver dans un des hauts-lieux de Paris, la Cité de la mode, quoi de plus emblématique."

Christian Lax

Une statuette bien réelle

Cette bande dessinée parle bien du sort dramatique des migrants. Mais il aborde aussi l'épineuse question des restitutions des oeuvres d'art et les conditions de leur préservation en Afrique et sur d'autres continents. L'auteur a d'ailleurs fait réaliser cette fameuse statuette de la maternité rouge pour mieux se l'approprier.  

Quand j'ai mis en chantier ce livre j'avais besoin qu'elle existe réellement
pour pouvoir la dessiner sous différents angles, me l'approprier.

Un partenariat avec le Musée du Louvre

"Une Maternité rouge" du Mali est exposée au Pavillon des Sessions du Musée du Louvre dans le département des arts premiers. Et c'est précisément cette oeuvre qui fut, en plus de la triste réalité des migrants, la source d'inspiration de l'auteur. Cette bande-dessinée est donc le fruit d'un partenariat entre le Musée et Christian Lax.

Depuis l'ouverture de ces salles, j'attends qu'un auteur s'empare d'une oeuvre.
C'est vraiment un lieu magique et extraordinaire.

Fabrice Douar, Directeur de la collection Louvre éditions
 
Couv 353950

Date de dernière mise à jour : 06/03/2019