Rabat (Maroc) - Le GADEM proteste contre l'utilisation du "laisser passer européen". 7/9/17

Les autorités françaises ont eu recours pour la première fois à un « Laissez-passer européen » pour renvoyer une personne vers le Maroc.