Pétition adressée aux élus de Auvergne-Rhône-Alpes

Notre objectif est d'atteindre 500 signatures et nous avons besoin de plus de soutiens. Pour en savoir plus et pour signer, c'est ici:

https://www.change.org/p/r%C3%A9seau-d%C3%A9mocratie-et-politique-rdp-pour-un-accueil-digne-et-responsable-des-migrants?recruiter=31009143&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_respo

 

 

Le Réseau Démocratie et Politique (RDP) est une association citoyenne de la Région Auvergne Rhône - Alpes qui a pour objectif de concourir à une revitalisation du débat public et un renouveau de notre Démocratie, fondées sur des valeurs de justice, d’égalité, de fraternité et d'engagement citoyen. Interpellée par l'attitude du Président de la Région à l’égard des migrants, RDP a décidé de s'engager aux côtés de celles et ceux qui œuvrent quotidiennement pour un accueil digne et responsable  des migrants. A ce titre RDP vous invite à signer cette "adresse" à l'égard des élus de notre Région.

Mesdames, messieurs les maires :   dites non au refus d’humanité !

Le  président de la région Auvergne Rhône Alpes vous invite à entrer en résistance avec L’État, lorsque celui-ci vous sollicitera pour accueillir des réfugiés ; il vous propose même son soutien.  Qui est-il pour se permettre de telles transgressions avec les règles de droit et les valeurs de l’humanisme ? Sur quelles valeurs s’appuie-t-il ? A quel titre remet-il en cause les exigences de fraternité et de solidarité vis-à-vis des plus faibles, sans lesquelles il n’y a pas d’humanité ?  Jusqu’où ira-t-il ? Conditionnera t il  les aides  versées par la région à votre collaboration  avec l’ « anti humanisme » ? A-t-il conscience qu’il salit l’image de nos territoires ? La peur de l’autre, de l’étranger peut s’expliquer. Elle est archaïque, présente en chacun de nous. Il nous appartient ensemble de la faire reculer en expliquant la situation réelle des migrants, leur exode de pays en guerre. Certes, l’accueil de ces populations n’est pas simple, mais  n’est ce pas une obligation morale ?  Mesdames, messieurs les maires, appuyez vous sur vos collègues de droite comme de gauche qui ont mené avec réussite des actions d’accueil. Appuyez vous sur les associations qui maitrisent  l’art de l’accueil. Appuyez-vous sur les citoyennes et les citoyens de vos collectivités, prêts à se mobiliser. Envisagez cet accueil comme une chance pour ces familles en fuite mais aussi pour vos territoires. Mesdames et messieurs les maires  refusez cette invitation à entrer en résistance contre les valeurs de l’humanisme et de notre République et par là,  incitez le président de la Région à reconsidérer son attitude  dans cette période à forts enjeux politiciens.