Des enfants réfugiés syriens dans les usines turques de H&M et Next - Médiapart - 3 fev. 2016

Les groupes textiles H&M et Next ont admis que leurs sous-traitants en Turquie faisaient travailler des enfants réfugiés syriens.

3 février 2016 | Par La rédaction de Mediapart

Les groupes textiles H&M et Next ont admis que leurs sous-traitants en Turquie faisaient travailler des enfants réfugiés syriens. Les groupes Primark et C&A ont quant à eux constaté que des réfugiés syriens adultes travaillaient dans les usines de leurs fournisseurs en Turquie.

À lire sur le site de The Independant (en anglais)