Centre de rétention de Rennes. Des migrants en grève de la faim - Ouest France 25/02/2016

Accueil › Bretagne › Rennes › Recevez gratuitement notre newsletter Chaque jour, l'essentiel de l'actualité est dans votre boite mail mon.adresse@mail.fr Je m'inscris ! Centre de rétention d

Une vingtaine de migrants ont entamé ce mardi matin une grève de la faim. Tous sont enfermés au centre de rétention administrative (Cra) de Rennes Saint-Jacques.

« Nous protestons contre notre enfermement, contre l'acharnement des préfectures. Nous voulons la liberté et le respect de nos droits fondamentaux », peut-on lire sur une lettre adressée aux associations et collectifs de soutien.

Tentative de suicideLa tension est montée ces derniers jours au Cra. Vendredi, une jeune Roumaine enceinte a été prise d'un malaise. Elle a été transportée à l'hôpital, mais elle a perdu son bébé. « Lundi, un homme a tenté de se suicider. Il a voulu se pendre avec ses lacets. Il a été sauvé par un Afghan », raconte un jeune Tunisien.

« Ces personnes enfermées vivent dans un stress permanent. D'un jour à l'autre, on peut venir les chercher et les expulser. D'autres ont été interpellés en voulant rejoindre l'Angleterre. Ils sont Irakiens, Érythréens, Iraniens, Afghans. Ils ne seront pas renvoyés chez eux, alors pourquoi on les enferme ? » interroge Carole Bohanne, présidente du Mrap 35 (mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples).
 

Lire la lettre ouverte des migrants : http://static.blog4ever.com/2006/03/146716/Gr--ve-faim-retenus-24-02-15.pdf 

accéder à l'article de Ouest France : http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/centre-de-retention-de-rennes-des-migrants-en-greve-de-la-faim-4054089