Menacé d'expulsion, il décroche son bac S avec mention - France 3 -5 juillet 2016

Au printemps dernier, le lycée Germain Tillion de Sain-Bel s'était massivement mobilisé en faveur d'Arnaud N'Gabo, lycéen de terminale originaire du Rwanda.

Au printemps dernier, le lycée Germain Tillion de Sain-Bel s'était massivement mobilisé en faveur d'Arnaud N'Gabo, lycéen de terminale originaire du Rwanda. Arrivé en France en 2011 comme mineur isolé, il était menacé d'expulsion à quelques semaines des épreuves du bac.  

En janvier dernier, la préfecture avait en effet refusé à Arnaud, devenu majeur, un titre de séjour au vu de ses résultats scolaires au premier trimestre jugés "insuffisants". La préfecture du Rhône avait également assorti sa décision d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) à destination du Rwanda. Tout le lycée Germaine Tillion de Sain-Bel, élèves et professeurs, s'est mobilisé pour soutenir Arnaud N’Gabo. En mai dernier, le préfet du Rhône Michel Delpuech avait annoncé avoir réexaminé la situation d'Arnaud mais le sort du lycéen restait cependant conditionné à l'obtention du baccalauréat. 
 

Un bac avec mention pour Arnaud et une mobilisation payante

Le jeune lycéen a décroché son baccalauréat S avec mention "assez bien". C'est son professeur de mathématiques et professeur principale Isabelle Galloti qui lui a remis en personne sa feuille de notes ce mardi matin. Une grande satisfaction pour l'enseignante qui a coaché le lycéen ces dernières semaines : Arnaud, "excellent élève en sciences", décroche la note de 16 sur 20 en mathématiques. Une belle conclusion pour la communauté enseignante et les parents d'élèves qui s'étaient mobilisés ces derniers mois en faveur d'Arnaud et surtout "un bel exemple de solidarité et d'engagement pour les élèves du lycée Germain Tillion," a souligné l'enseignante.  Aujourd'hui, une page se tourne pour le lycéen qui "a vécu des moments très durs dans sa vie", il va s'orienter vers un BTS en alternance afin de devenir autonome au plus vite. 

Par ailleurs, en fin de semaine dernière, la cour administrative d'appel a cassé la décision de la préfecture du Rhône. Dans son arrêt, elle ordonne la délivrance sous un mois d'un titre de séjour au jeune homme. Le bachelier a rendez-vous le 26 juillet à la préfecture...


 

Le lycée de Sain-Bel (69) se mobilise contre l'expulsion d'Arnaud, un de ses élèves originaire du Rwanda et menacé d'expulsion - ARCHIVES