Lyon / Malte - Il n'est pas possible de laisser se noyer les gens par centaines - Le Progrès - 4/5/18