Le Progrès 10-4-15 - L’ISLE-D’ABEAU Un collectif réquisitionne une maison

L’ISLE-D’ABEAU Le collectif de soutien aux familles sans hébergement réquisitionne une maison

 

Mercredi soir, le collectif de soutien aux familles sans h é b e r ge m e n t s ’ e st ré u n i devant le siège de la Capi pour rappeler les actions qu’elle a d é c i d é d e m e n e r f a c e à « l ’ i n e r t i e d e s p o u v o i r s publics ». Depuis une semaine, le collectif occupe une maison propriété de la mairie de L’Isle-d’Abeau, au lieu-dit « Le Temple », qu’elle a amé- nagée afin d’accueillir aujourd’hui deux familles déboutées du droit d’asile, à la rue depuis le 7 avril. C’est la deuxième « réquisition citoyenne » à laquelle procède le collectif, après l’occupation de la ferme Cochard, à Villefontaine, qui abrite depuis le mois de décembre quatre familles, soit dix-neuf personnes dont huit enfants. Comme à Villefontaine, les membres du collectif vont se relayer afin d’encadrer les familles et « défendre le droit au logement pour tous au nom du principe de solidarité ». Plus globalement, le collectif s’inquiète de la décision du nouveau préfet qui a refusé le renouvellement des cartes de séjour de quatre personnes ayant un travail et un logement. Il dénonce aussi le projet de la nouvelle majorité du conseil départemental de supprimer quelque 930 000 € initialement prévus pour la création d’un centre d’hébergement d’urgence à Grenoble. 

J.-L. C

Lire l'articleProgresain2015 04 10 requisition de maisons a l isle d abeau