Il y a trois ans, ces réfugiés albanais étaient sans papiers - Le progrès 20/9/16

Dire une nouvelle fois « merci », à tous ceux qui l‘a entourée. Arrivée à Lyon il y a trois ans, sans papiers, cette est aujourd’hui en règle et vit une existence, tranquille à L’Arbresle. Récit.