Dans les entrailles du fort Saint-Laurent, transformé en hébergement d’urgence - Le Progrès 29/01/2016

« Le bâtiment n’était pas prévu pour accueillir des familles. À la base, il n’y avait que des bureaux », précise Ahmed Debbouz, responsable de ce centre d’hébergement d’urgence